LyricsFaits divers

Hocus Pocus

Last update on: July 25, 2017
No translations availableNo translations available
We detected some issues
If you found mistakes, please help us by correcting them.

Il avait trentes ans, à cette époque là, reporter sur le terrain, freelance, Difficile de boucler ses fins de mois De nourrir ses deux momes, sa femme en cloque du troisieme, il les voyait rarement et rentrait à peine le week-end

Surtout a cette période ou l'actualité battait de l'aile Chomage, politique et catastrophes naturelles Déplacé dans le sud pour couvrir les innondations, Il fichait la détresse et évitait la compassion, On lui avait appris tout ça à la fac Il était la pour informer les gens et pas pour les sortir des flaques, Seulement un jour les sapeurs étaient pas dans le secteur Et cette gamine braillait dans l'eau depuis déjà un bon quart d'heure Elle, dans la boue jusqu'au cou, Lui dans la merde jusqu'ou C'était soit la vie d'une gosse, soit le scoop... Quand il a fait son choix, la p'tite avait déjà coulé... Le comble c'est qu'il n'avait qu'un fleuve boueux sur le cliché C'était son premier jour et l'dernier En tant qu'convoyeur de fonds, 20ans, et sur son badge écrit Bernier Issu d'un milieu ouvrier il revait d'un salaire fixe et se croyait à l'abri en travaillant à la Brinks Il s'imaginait blindé autant que son véhicule Ce fourgon bleu et blanc qui contenait un bon p'tit pécul Celui de-trois bars tabac et dl'a BNP Il avait du oublier certes un mot comme... TNT Braquages, vols, fusillades histoire de garder son sang froid, ...Matricule 163 A l'occas' il bossait sa mise en joue Au cas ou quoi, sans penser qu'ils avaient des bazookas Et qu'il l'alignerait au lance missile, et qu'ca ferait BOOM... Irréel Ce type est mort pour un gros paquet de fric Alors que lui touchait tout juste le SMIC

No translations availableNo translations available
  • 0

Last activities

Musixmatch for Spotify and
iTunes is now available for
your computer

Download now